Vous pouvez enregistrer ce texte, d'une voix  calme et douce, et vous le diffuser....

Ou bien tout simplement écouter la version audio que vous pourrez trouver après le texte...

Retrouvez d'autres textes dans la section "Relaxation - Textes à lire" dans la colonne de gauche.

 

 

Installez-vous confortablement

Fermez les yeux très doucement et mettez vous à l’écoute de votre corps

Vous sentez tout votre corps qui devient lourd et s’appuie de tout son poids sur le tapis. Respirez….inspir…Expir…. A chaque Expir, votre corps se dépose davantage.

Relaxez vos paupières. Elles deviennent intensément calmes, posées sur les yeux qui se relaxent aussi

Relaxez vos sourcils, le point entre les deux sourcils se relache, votre front et votre cuir chevelu se relachent, vous sentez le cuir chevelu glisser sur le crane

Lissez vos tempes, lissez vos joues, relachez les ailes du nez, les lèvres, le menton

Relachez votre gorge

Relaxez vos épaules, laissez les aller comme si elles devenaient lourdes, très lourdes. Sentez la détente qui se diffuse le long de votre cou, le long de votre nuque. Savourez le relachement de votre nuque.

Vous vous sentez MIEUX. Vous vous sentez BIEN.

Le relachement chemine maintenant le long de vos bras, le long de vos avant-bras.  Le relachement arrive à vos poignets, à vos mains. Les deux bras sont relachés. Ressentez leur poids sur le tapis.

Le relachement se diffuse le long de votre dos. Imaginez, ressentez que vous décontractez un à un, les uns après les autres, tous les os de votre colonne vertébrale. Sentez la colonne qui se dépose sur le tapis.

Le relachement se diffuse aussi sur l’avant de votre corps. Sentez votre souffle soulever en douceur votre poitrine, sentez votre ventre qui se relache, sentez les organes à l’intérieur qui glissent et occupent tout l’espace. Respirez….Relachez vous.

Votre respiration se libère. Observez ce mouvement calme et tranquille….Observez…Respirez…

Relachez bien votre ventre. Relachez les fesses. Relachez vos hanches. Relachez vos cuisses, vos genoux, vos mollets, vos chevilles et enfin vos pieds.

Sentez à présent comme cette détente corporelle vous entraine vers une détente intérieure.  Laissez le calme intérieur s’installer. Laissez vous descendre de plus en plus profondément en vous-même, dans ce niveau de conscience entre veille et sommeil.

A chaque expiration, imaginez que vous descendez de plus en plus profondément en vous-même.

Retrouvez à chaque expiration, cette sensation agréable de descente dans une région de vous-même, calme et paisible

Calme et paisible.

Le corps est relaché, l’esprit et calme, apaisé. Lorsque le corps est calme, apaisé, nous pouvons allez dans le monde de l’esprit. Vous allez penser, imaginer, dessiner avec les fils du rêve un ruban vert qui serpente dans une prairie.

Il s’agit d’une rivière, un modeste cours d’eau de deux mètres de large environ, bordé d’arbres.

Cette rivière n’est pas profonde, à peine 50 cm de profondeur.

Tout au long de cette rivière serpente un chemin. Je vous invite à l’emprunter. Il épouse les contours de la rivière, il fait partie d’elle.

En contemplant l’eau, imaginez que vos soucis filent avec les feuilles que le courant emporte. Elles rejoignent un autre cours d’eau qui les emmènera loin, très loin dans la mer.

Vous respirez calmement. Vous ressentez la fraicheur de l’eau qui règne sous un dome de verdure

Ecoutez les murmures, les chuchotements, les bourdonnements de l’eau qui cascade, glisse…

Observez bien le cours d’eau. Il n’est pas le même partout. Il y a des remous, des endroits où, l’on ne sait pourquoi, le courant s’accélère. A d’autres endroits, il ralentit.

Au milieu de ce gros ruisseau, des pierres qui ont retenu des feuilles ou des branches font de petits barrages. Regardez les. Regardez l’eau plus calme dans ces zones de petits barrages. Regardez la glisser par les cotés.

Des plantes, dont les racines sont accrochées au lit de la rivière, forment à la surface comme une chevelure végétale. Il s’échappe comme une odeur de mousse.

Vous suivez toujours le sentier.

Vous vous sentez bien, vous vous sentez calme.

Un petit pont de pierre vous permet de passer sur l’autre rive et rejoindre un chemin. Vous avancez toujours, calme et tranquille. L’endroit est reposant, solitaire, sans aucun danger. Vous ne ressentez que le calme de cette nature verdoyante. Et vous observez tous les bruits : les chants d’oiseaux, les bruits des insectes, le craquement des brindilles du à vos pas. Observez la nature autour de vous. Observez, dessinez la, créez la, pensez la…

C’est un instant hors du temps, un moment qui vous permet de vous ressourcer.

Vous vous retournez et allez vers le petit pont de pierre. Vous le traversez et prenez le chemin du retour. Vous vous souviendrez de la lumière particulière de cet endroit sous les arbres, du parfum, des couleurs, des odeurs que cette charmante rivière vous a offerts.

Vous allez lentement reprendre conscience des bruits extérieurs, de ce qui vous entoure, de votre présence dans cette pièce.

Bougez les extrémités, les doigts, les orteils

Progressivement et en douceur vous pouvez tourner la tête à droite, à gauche, doucement, tout doucement….

Inspirez plusieurs fois profondément. Sentez comme cette inspiration vous réveille. Vous pouvez bailler, vous étirer, vous étirez longuement…

Prenez tout votre temps

 

Relaxation guidée avec visualisation d'une promenade le long d'un ruisseau

 

 

 

485927_437434586328611_1642401012_n